Cultures énergétiques à courte rotation

Cultures énergétiques à courte rotation

Antoine Dalle a commencé à planter du saule en Taillis Très Courte Rotation en France il y a maintenant 15 ans. Les plus pessimistes pensaient que ce modèle n’allait pas durer dans le temps.

Finalement ce type de production agricole avec un végétal ligneux est de plus en plus sollicité par les industriels. Proposant une rémunération par hectare intéressante, les exploitants agricoles sont ouverts à ce type de production.

Les essences les plus communément utilisées en France sont le saule, le peuplier, l’eucalyptus et l’acacia. Dans le nord de l’Europe, le saule est privilégié, alors qu’en Espagne nous trouvons plus facilement peuplier et eucalyptus.

Il s’agit bien d’une production agricole, éligible aux primes de la Politique Agricole Commune.
Les essences cultivées sont sélectionnées pour être plantées dans des zones de production adéquate en vue d’une production optimisée par hectare. Ainsi, la plantation est entretenue.

L’activité et la destination des sols restent inchangées. Les cultures énergétiques répondent pleinement aux objectifs de réduction de produits phytosanitaires, puisqu’une seule application est prévue sur les quinze ans de la plantation.

Leave a Reply